Réalisez un rachat de crédits personnalisé et adapté

Utiliser la concurrence pour un rachat de crédits

Concurrence rachat créditsLe rachat de crédits n’est pas à fuir systématiquement, dans certains cas il peut s’avérer très utile voir vital. Il faut cependant être prudent et éviter les pièges du rachat de crédits.

Le rachat permet de regrouper tous ou une partie de ses crédits (de n’importe quel type) et/ou dettes en un seul crédit. Ce dernier comporte donc un nouveau taux, une nouvelle mensualité, une nouvelle durée,… tous les éléments d’un crédit « classique ».

Grâce à cela, les mensualités et donc le taux d’endettement de l’emprunteur diminuent et atteignent des valeurs acceptables. C’est d’autant plus flagrant et vérifié lorsque le rachat de crédits inclue un ou des crédits renouvelables ayant des taux très élevés (20% environ !).
A l’inverse, dans la mesure du possible mieux vaut éviter d’intégrer au rachat des crédits disposant de taux d’intérêt faible (inférieur à 4,4%).

Le marché du rachat de crédits est extrêmement concurrentiel. Il est donc très difficile de s’y retrouver. Dans un premier temps, on peut s’adresser à sa banque qui pour vous conserver vous fera certainement une proposition intéressante. Sauf que si le total des sommes restant dues des crédits à racheter dépasse 30 000 €, la banque ne pourra surement pas traiter la demande et vous enverra vers une de ses succursales.

Comparer les offres des différents concurrents

Au vue de la concurrence farouche exercée entre les différentes banques et organismes de crédits, il est indispensable de déposer une demande auprès de ces différents protagonistes. En fonction de votre dossier et profil, les offres peuvent énormément varier d’une banque à l’autre.

Pour comprendre et analyser les différentes offres, il est primordial de bien se renseigner en amont (en consultant notre site par exemple) et d’utiliser des comparateurs et simulateurs de rachat de crédits. Ces derniers sont assez souvent gratuits et sans engagement.

Si vous n’avez pas le temps ou si tout cela vous dépasse, pas de panique vous pouvez passer par un courtier rachat credits. Assez souvent, ils sont capables de vous dénicher la meilleure offre grâce à leurs partenariats avec les établissements bancaires et organismes de rachat de crédits. C’est pour cette raison qu’environ 85% des personnes bénéficiant d’un rachat de crédits sont passé par un courtier.

Actuellement, les taux de rachat de crédits se situent entre 6% et 9% (hors assurance). Votre objectif sera donc de souscrire un rachat credits avec un taux se situant dans cette fourchette voir en dessous. Attention cependant, le taux proposé dépend bien évidemment de votre dossier. Si celui-ci est mauvais, le taux proposé sera plus élevé. Pire les organismes et banques peuvent tout simplement refuser de vous financer.

Les garanties que vous apportez comme une hypothèque ou une caution, permettent logiquement d’obtenir un taux de rachat plus faible. Ainsi, un propriétaire aura dès le début un avantage certain sur un locataire pour obtenir un rachat de crédits.

Depuis la loi Lagarde, la banque, l’organisme ou le courtier par lequel vous passez doit obligatoirement vous fournir un comparatif détaillé de votre situation avant et après le rachat de crédits. Ainsi, vous vous rendez compte aisément de la baisse de votre mensualité de crédits mais également du coût de cette opération.

Pour finir, quoi qu’il arrive privilégiez toujours un taux fixe à un taux variable (sauf si vous n’avez vraiment pas le choix). Surtout en ce moment puisque les taux de rachat de crédits sont plutôt bas. Un taux variable, ne vous permet pas de savoir sur le moyen ou long terme quel va être le coût du rachat ainsi que la valeur de votre mensualité.

Commentaires Clos.