Réalisez un rachat de crédits personnalisé et adapté

Liste des documents à fournir pour un rachat de crédits

documents rachat de crédits

On trouve habituellement deux phases distinctes pour réaliser un rachat de crédits. Primo, durant la phase d’examen de faisabilité du montage de dossier, les spécialistes du rachat de crédits se satisfont de copies des différents éléments nécessaires à la réalisation du dossier.

Deuxièmement, dès que le rachat de crédits est théoriquement accepté par une banque, l’emprunteur doit apporter plusieurs documents originaux à son interlocuteur pour débuter la procédure de la création de l’offre préalable de rachat de crédits. Les principales pièces à apporter sont  des justificatifs d’identité, des justificatifs de revenus, des justificatifs bancaires, les contrats des crédits à racheter et les actes de propriété (si besoin).

Les pièces prouvant votre identité

Les justificatifs d’identité obligatoires pour un rachat de crédits sont surtout la photocopie des pièces d’identité (recto/verso), une photocopie du livret de famille, la photocopie du contrat de mariage (s’il y a lieu).

En cas de séparation, le demandeur doit joindre en plus une photocopie de la décision de justice définitive. Le demandeur doit aussi joindre un voir deux pièces prouvant son lieu de résidence (facture portable + GDF par exemple) datant de moins de trois mois.

Les pièces prouvant vos revenus

Les documents prouvant vos revenus demandés dans le cadre d’une opération de rachat de crédits dépendent de la situation du demandeur. Lorsqu’il est employé, il doit donner ses trois derniers bulletins de salaire ainsi que son bulletin de salaire du dernier mois de décembre pour prouver des primes de fin d’année.

L’emprunteur doit aussi joindre son contrat de travail ou à défaut, une attestation de son directeur garantissant un CDI et l’ancienneté du recrutement. A ceci s’ajoutent les deux derniers avis d’imposition et si besoin un justificatif de la caisse d’allocations familiales si l’emprunteur perçoit des aides.

Pour les personnes en congé parental, une certification de l’employeur garantissant le jour de reprise du travail ainsi qu’une certification sur l’honneur de la part de l’emprunteur attestant la reprise du travail au jour prévu sont exigées.

Concernant les non-salariés comme les professions libérales, les gérants de société, les artisans et les commerçants, la justification des revenus est apportée par la fourniture des trois derniers avis d’imposition et également des trois dernières déclarations contrôlées 2035. Si l’emprunteur est à la retraite, il est obligé de donner son dernier bulletin de pension. Si l’emprunteur est pré-retraité, il doit fournir les trois derniers bulletins d’aide ASSEDIC. Aux justificatifs précédents s’ajoutent si besoin la déclaration de revenus fonciers 2044 pour les demandeurs bénéficiant de loyers, ainsi que le contrat de location concernant tous les biens loués, les trois dernières quittances correspondantes, l’original de la taxe foncière de chacun des biens mis en location.

Les documents bancaires

Les justificatifs bancaires nécessaires à la réalisation d’une opération de rachat de crédits sont les trois derniers relevés pour l’ensemble des comptes de l’emprunteur, sans oublier les Codevi, comptes épargnes, ou professionnels. La personne endettée doit également joindre un relevé d’identité bancaire au dossier.

Les justificatifs de prêts

Les documents justifiants les prêts nécessaires à la réalisation d’un rachat de crédits sont les offres de prêt et tableaux d’amortissement pour vos crédits perso et les offres de crédit (conditions générales et particulières) et tableau d’amortissement pour votre/vos prêt(s) immobilier. Pour les prêts renouvelables, l’emprunteur doit délivrer les derniers relevés des comptes et des cartes de paiement.

Les documents prouvant que vous êtes propriétaire

Les documents prouvant que vous êtes propriétaire demandés dans le cadre d’un rachat de credits sont le ou les titre(s) de propriété complet(s), la ou les taxe(s) foncière(s) correspondante(s), des photos récentes du bien mis en garantie, une attestation d’assurance habitation et une attestation de la valeur estimée du bien.

Mise en garde

Avant d’envoyer vos documents originaux vous devez systématiquement vous assurer du sérieux de l’entreprise ou du courtier auquel vous donnez ces données extrêmement importantes. Ouvrez donc l’œil plutôt deux fois qu’une pour ne pas tomber dans un piège du rachat de crédits.

Commentaires Clos.